promonoel-2016-a4-

Pour les fêtes, choisissez un cadeau de compèt’ !

Offre exclusive de Noël !
Pour tout abonnement d’1 an, Biscoto vous offre les trois derniers numéros, et des cadeaux !

Sous le sapin vous trouverez…

Les numéros 41 à 44
+ une carte postale
+ des autocollants
+ un poster

Ensuite ce sera Noël toute l’année, car Biscoto se faufilera tous les mois directement dans votre boîte aux lettres. Chouette !

Tout ça pour seulement 40 € au lieu de 56€ (France et Belgique) c’est vraiment costaud !

Attention, offre limitée aux 50 premiers abonnements souscrits avec le code SuperNoel2016. Pour recevoir le paquet à Noël, passez votre commande avant le 16 décembre.

Abonnement France & Belgique

Abonnement Europe

Abonnement Monde

 

44_couv_rennedesneiges_lionel-serre-biscoto

n°44 • Le renne des neiges

Vous êtes prêt.e.s ? Bonnet enfoncé sur le crâne ? Écharpe enroulée autour du nez ? Moufles remontées jusqu’aux poignets ? Bottes fourrées aux pattes, et doudoune en laine de yack ? Ah, vous trouvez qu’on exagère ? Rigolez, rigolez, mais il faudra au moins ça pour ne pas grelotter. Ce mois-ci, on file vers le grand Nord, on va visiter des paysages de glace et se laisser glisser sur les fesses pour dévaler des montagnes enneigées !
Avec un peu de chance, au milieu de tout ça, on fera la rencontre du renne des neiges ! Oui, et peut-être de la Reine des neiges aussi. Mais ne confondez pas, ils n’ont rien à voir l’un avec l’autre, pas sûr qu’ils apprécieraient la comparaison.
Vous l’avez compris, il sera question de flocons, de glace et de froid, on vous conseille donc de préparer un bon chocolat au lait, un coin douillet, un petit gâteau à grignoter, bref, de quoi feuilleter ce numéro de Biscoto bien au chaud !

oriane-lassus-meilleurissime-repaire

Le Meilleurissime Repaire de la Terre

Que se passe-t-il dans l’immeuble de Leïa ?
Un jour de pluie, alors qu’elle construit des cabanes, un tamanoir surgit soudainement dans sa chambre, une forêt vierge envahit tout l’appartement du dessous, deux enfants et leurs parents déboulent à la recherche de leur tante mystérieusement disparue…
Fini l’ennui ! Place à l’enquête pour Leïa et ses amis !

43_chateaufortiche_biscoto

n°43 • Château fortiche

novembre 2016 • couverture : Junie Briffaz16 pages, couleur

On a construit un château sacrément costaud, un château fort, un château fortiche. On y a ajouté des douves et des murailles, des louves et de la ripaille. C’était le plus beau château de tous les châteaux.
On s’est bien bagarrés, ça castagnait de tous les côtés, on avait des armures en carton, des épées en plastique, on prenait tout ce qu’on trouvait, pourvu que ça pique !
Et puis on en a eu assez, alors, pour bien finir la journée, on a fait un plongeon dans les douves, on a baissé le pont-levis, on a ouvert les oubliettes et libéré nos ennemis.
On a invité tout le monde à venir faire un grand banquet, on a oublié la bagarre, et bien rigolé.
Dans ce numéro aussi balèze qu’un château fort, on a mis un peu de tout ça et on espère que ça te plaira. Maintenant, à toi d’imaginer ton château préféré, magique ou hanté, envoie-nous un dessin, il y a des cadeaux à gagner !

42_tureves_couv_biscoto

n°42 • Non mais, tu rêves ?!

Hier soir je me suis endormie comme un caillou, j’ai dormi comme un loir et je me suis réveillée fraiche comme un gardon, youpi !

Et toi ? Tu as un sommeil de plomb ou léger comme une plume ? Tu dors comme une marmotte ou tu fais des cauchemars sans queue ni tête ? Ou peut-être que tu rêves éveillé(e) ? Que parfois on te dit, en pleine journée, « Eh ! Fini de rêvasser ! ». Alors que rêvasser ça veut aussi dire imaginer un tas de trucs passionnants. Chez Biscoto on rêve souvent, et si on ne l’avait pas rêvé avant de le faire, ton journal n’existerait sûrement pas !
Et si tu vois quelque chose d’incroyable… d’incroyablement génial ou d’incroyablement crétin, ou que quelqu’un fait trop son malin, tu peux t’exclamer « Non mais je rêve, pincez- moi ! », prends juste garde à ne pas te faire pincer trop fort, peut-être que tu ne dormais pas !
Prêts ? Feu… rêvez !

41-au-coin-biscoto-alice-meteignier

n°41 • Au coin !

Parfois lorsqu’on fait trop les zinzins ou une grosse bêtise, ça finit au coin… Et le coin, ça ne sert à rien, tous ceux qui y sont déjà allés le savent très bien ! Au coin, on s’ennuie, on s’embête, on a qu’une envie, que le temps passe plus vite.
Ça, c’est pour le coin des punitions, parce qu’au petit coin, c’est plutôt chouette d’y aller : tu peux lire un tas de magazines et de bandes dessinées, créer un embouteillage pas possible, entendre toute la famille râler… Bien sûr, il faut savoir t’arrêter, laisser les WC au prochain, sinon tu risques encore une fois de te retrouver au coin, et alors tout est raté !
Et puis sinon, le contraire d’une punition c’est Biscoto. La rentrée ça veut dire 2 feuilletons à découvrir : une histoire intergalactique en bande dessinée, et un roman-photo où tu suivras les aventures d’une famille qui voyage en Amérique du Sud ! Alors bonne rentrée et bonne lecture dans ton coin douillet !

40 Biscoto Faites vos jeux

n°40 • Faites vos jeux

Tadam, c’est les vacances, et on t’a préparé un Biscoto pour jouer avec tes copains et tes copines, ta grande sœur ou ton petit frère, tes cousins et tes cousines, ou tout le monde à la fois dans un joyeux bazar, parce que plus on est de fous, plus on se marre !
À la plage, les pieds dans l’eau, à la piscine du quartier avec tes amis, à la campagne à l’ombre d’un pommier ou à la montagne en randonnée, n’oublie pas de mettre Biscoto dans ton sac ! Dans ce numéro tu trouveras des énigmes à résoudre, une mini-bd à assembler, un concours de coloriage avec des cadeaux à gagner, un circuit de billes à fabriquer, un jeu de société…
Alors prend tes crayons, tes stylos et tes ciseaux, ce numéro est fait pour être découpé, griffonné et gribouillé, on te souhaite un été plein de rigolade et on se retrouve à la rentrée !

Visuel abonnement (1)

Abonnement 1 an France & Belgique

Biscoto c’ est pour enfants • c’est 16 pages • tous les mois • pour rigoler, bricoler & réfléchir • avec des histoires • des BD • des documentaires • des jeux • des blagues • un poster • grand comme un vrai journal • sans publicité •

L’abonnement c’est 11 numéros dont 1 numéro cadeau ! Youpi ! Vous pouvez vous abonner en ligne ou par chèque en téléchargeant et renvoyant le bon d’abonnement.

En défendant tous les mois une presse culottée, indépendante et audacieuse, nous proposons aux enfants un journal aux idées foisonnantes et aux images étonnantes. Biscoto participe à former l’esprit critique de futurs adultes curieux et ouverts au monde qui les entoure.

Offrir Biscoto c’est donner accès aux enfants à une presse jeunesse :

– contre les préjugés sexistes
– contre les préjugés racistes
– sans publicité
– stimulante
– humoristique et poétique

biscoto sous les vagues leo louis honore

n°39 • Sous les vagues

Ça y est, c’est l’été ! On dirait que c’est le moment idéal pour glisser un doigt de pied dans l’eau. Alors, hop, on enfile nos maillots, on met nos tubas et nos masques de plongée, on nage au large, on se laisse porter et… zou… On file sous les vagues explorer un peu les mondes sous-marins, faire la rencontre de trésors enfouis, d’algues bizarres et d’animaux étranges.
Quoi qu’il en soit, ce numéro est fait pour toi !
Si tu te sens poisson-scie, un jour non, un jour oui, tu pourras lire ce journal en diagonale.
Si tu as envie de faire des vagues, ici tu trouveras de l’eau pour ton moulin.
Si tu as le vague à l’âme, on t’invite à te changer les idées et à venir rêver avec nous à des trésors cachés pour illuminer ta journée !
Allez, avec Biscoto sous le bras, on met les voiles, on largue les amarres, on prend le large sans perdre le nord ! Bonne lecture !

abonnement_biscoto_europe

Abonnement 1 an Europe

Biscoto c’ est pour enfants • c’est 16 pages • tous les mois • pour rigoler, bricoler & réfléchir • avec des histoires • des BD • des documentaires • des jeux • des blagues • un poster • grand comme un vrai journal • sans publicité •

L’abonnement c’est 11 numéros dont 1 numéro cadeau ! Youpi !

En défendant tous les mois une presse culottée, indépendante et audacieuse, nous proposons aux enfants un journal aux idées foisonnantes et aux images étonnantes. Biscoto participe à former l’esprit critique de futurs adultes curieux et ouverts au monde qui les entoure.

Offrir Biscoto c’est donner accès aux enfants à une presse jeunesse :

– contre les préjugés sexistes
– contre les préjugés racistes
– sans publicité
– stimulante
– humoristique et poétique

fs-corps-1

Francis Saucisson contre l’âge bête

Francis Saucisson est un personnage musclé et bêta. Il vit chez sa mère et vient de se faire virer pour la troisième fois ce mois­ci. Lorsqu’à la télé il voit une promesse de récompense pour qui retrouvera le professeur Deloizon mystérieusement disparu, il s’improvise détective. Sa quête l’amène à croiser la route de Ramadja Lamoukère, journaliste brillante qui travaille, elle, sur la disparition des instituteurs de la ville, et de Colombin Lacraute, bambin errant à ballon et nez qui coule. Ils vont bien vite découvrir que leurs enquêtes sont liées, et que ces disparitions sont orchestrées par un étrange groupuscule de petites personnes encagoulées qui opèrent en secret… la démoniaque opération « Âge bête ! ».

Biscoto38-bebes lionel serre

n°38 • Les bébés

Et si on entrait dans un monde mystérieux ? Un monde étrange, peuplé de cris et de girafes qui font pouet quand on leur appuie sur le ventre et où on prononce des mots comme gazeu, gouzi, areuh… Des mots qu’on ne comprend d’ailleurs pas très bien. Ce monde on le connaît tous, parce qu’on en a fait partie un jour, même si on ne s’en souvient pas.
Tu vois à quoi on pense ? Mais si ! Au monde des… bébés ! Quand on ne savait ni parler, ni marcher, ni se retenir de faire pipi ou caca. On passait pas mal de temps à manger et pioncer pour prendre des forces et grandir, et on a grandi. Et un peu oublié.
Mais rappelle-toi, tu as aussi fait des bruits bizarres comme rblblbrbl, ou dadada avant de savoir parler, et un jour tu as sûrement vomi ton biberon sur le col de Mamie qui t’a pardonné parce que… tu étais le plus formidable bébé du monde entier !

abonnement_monde_biscoto

Abonnement 1 an Monde

Biscoto c’ est pour enfants • c’est 16 pages • tous les mois • pour rigoler, bricoler & réfléchir • avec des histoires • des BD • des documentaires • des jeux • des blagues • un poster • grand comme un vrai journal • sans publicité •

L’abonnement c’est 11 numéros dont 1 numéro cadeau ! Youpi !

En défendant tous les mois une presse culottée, indépendante et audacieuse, nous proposons aux enfants un journal aux idées foisonnantes et aux images étonnantes. Biscoto participe à former l’esprit critique de futurs adultes curieux et ouverts au monde qui les entoure.

Offrir Biscoto c’est donner accès aux enfants à une presse jeunesse :

– contre les préjugés sexistes
– contre les préjugés racistes
– sans publicité
– stimulante
– humoristique et poétique

Couv_BISCOTO_37_low

n°37 • Eh ! Banane !

Avril, c’est le mois des blagues, des poissons collés au dos des potos, des farces en cascade et de la rigolade ! Alors chez Biscoto, pour fêter ça, on t’a concocté un numéro vitaminé, 16 pages qui filent la pêche, un journal spécial « Banane » !
Le gag de la peau de banane c’est un peu la blague qu’on a entendue mille fois, (on parle même « d’humour de pelure de banane ») mais c’est aussi un grand classique.
Nous, en tout cas, on a bien rigolé en préparant ce numéro alors on espère que ça te fera rire aussi. Et puis tu découvriras d’où vient ce fruit, comment tu peux le cuisiner, et même te coiffer avec… ou presque ! Sans oublier les meilleures blagues de bananes pour frimer à la récré, et ton héros à banane préféré, Francis Saucisson.
Attention, numéro à consommer sans modération mais glissant… à ne pas laisser trainer !

biscoto couverture mars julie staebler

n°36 • Ça pousse

Au moment où j’écris cet édito, devinez quoi ? Il y a des fleurs qui pointent leur nez ! Des primevères et des jonquilles sont apparues cette nuit. Ça pousse ! Oui… petit à petit, tout grandit ! Les arbres et les plantes, nos cheveux et nos ongles, et même nos oreilles qui se développent toute la vie ! Ça pousse dans tous les sens et partout… dans le jardin, dans la forêt, dans le bus du matin quand tout le monde veut monter, à la fin de la récré quand il faudrait se ranger, dans le bus du soir quand tout le monde veut rentrer. Même sur le front de ton grand frère – bim – un bouton, sur la joue de ta grand‑mère – bam – un poireau. Parfois un poil dans la main, le bouchon un peu trop loin ! Ça pousse, ça n’arrête pas !

biscoto mutants eloise rey

n°35 • Les mutants

C’est l’hiver, on caillette, on grelotte, c’est comme ça ! C’est comme ça ? Ah, si on avait des super-pouvoirs… On marcherait pieds nus comme en été sans se geler les orteils, on aurait du poil velu sur les oreilles et du gras pour se protéger du froid.
C’est fou, vous ne trouvez pas, de toujours rêver d’être ce qu’on n’est pas ?
Alors avant de devenir mutant… et en attendant le printemps, pas de temps à perdre ! On enfile nos bottes fourrées, notre bonnet et un gros gilet pour voir dehors ce qui s’y trouve ? Allez ! Allez, on appelle les copains, on fait des sauts dans la gadoue, on se roule dans la neige et on en jette partout ! Alors notre super-pouvoir ce serait d’avoir chaud même quand il fait froid : chaud au cœur de se marrer avec les amis et chaud aux pieds de devenir yéti !

biscoto-34-couverture-cantou

n°34 • En chantier

Allez hop, on se remonte les manches, et pour démarrer la nouvelle année, on vous propose un numéro un peu foutraque, un peu en vrac : un numéro en chantier !
Les travaux sont bien entamés. Le mois prochain, vous verrez, on s’y roulera bien au chaud dans le nouveau Biscoto !
Pas moins d’une vingtaine de personnes qui font tourner leurs cerveaux, leurs mains et leurs pieds chaque mois pour fabriquer un beau numéro… De l’idée au papier, ça en fait des ouvrières et des ouvriers qui s’activent dans tous les sens, pour vous faire lire, rire, vous captiver. Tout ça pour vous donner envie d’écrire et de créer à votre tour, une fois le journal refermé !
Et vous, votre chantier, votre petit ou grand projet, qu’est-ce que c’est ?